vendredi 7 novembre 2008

Y'a le fire dans le show

Compte-rendu perso de la Chibi Japan Expo!
(histoire de rendre ce compte-rendu moins rasant, j'ai décidé de le parsemer d'un extrait de mes achats avec les liens des amateurs correspondants. Parce que ça fait plaisir aux yeux et qu'ils le valent bien)

Un bilan final positif, malgré des péripéties et deux premiers jours pas top!

Tout d'abord, première mauvaise surprise en arrivant sur les lieux: on a payé un stand avec cloison (plus cher donc) et on avait...un pan de mur! C'est carrément moins beau et on était pas isolé comme on aurait pu l'imaginer, bref je considère que quand on paie une cloison on doit pas se retrouver avec un mur pas beau qui est là de toute façon. Bon. Un vendredi assez calme, on a tout de suite compris qu'il n'y avait pas trop de public pour les amateurs..bouhou... mais quelques ventes tout de même ,et oh surprise! des pro qui erraient de ci delà ( donc, toi futur amateur qui participera prochainement à un festival, pense à prendre ton book avec toi).


Tout d'abord, un très chouette recueil de croquis de nos voisins d'en face, Raxxon.


Les visiteurs étaient cool, bonne ambiance! Mais giga bémol dans l'organisation: on nous a mit à côté du coin fumeur, c'est-à-dire une porte d'issue de secours sans cesse ouverte, avec comme conséquence vous l'aurrez deviner, que ça puait et qu'on est tous tombé malade.Ils se sont donc pas mal chier sur ce coup-là,d'abord c'était pas bien pensé et je me permets doublement de râler parce qu'on s'est plaint 4 fois avant que quelqu'un bouge ses fesses.



Une carte et un recueil de croquis de Kiri, du stand Entravo.Vraiment superbe!


Ensuite vient samedi. Problème de froid réglé, on attend courageusement la plus grosse journée du festival. Un monde de ouf et des couloirs chez les amateurs...vides. Non sans déconner, on s'est vraiment ennuyé! Et plein de gros geek-otaku partout, c'était cool, ce qui l'était moins c'était les hystériques (présents en grand nombre aussi). Et là, deuxième gros bug du festival : des murs qui suintent. Si,si. ça coulait de partout , en foutant en l'air tout les trucs affichés (moi je dis, entre nous, si on avait eu des cloisons comme on avait payé, ça serait pas arriver, non je dis ça comme ça). bref on était pas hyper motivé samedi soir.



Une très belle carte (j'adore les couleurs) d'Aurore BlackCat


Et tel notre sauveur, voilà qu'arrive un dimanche parfait. Tout le monde il était beau, pas de problème bizarre genre murs qui dégoulinent,plein de visiteurs qui traînent les pattes vers nos stands et une super ambiance :) Une bonne nouvelle en plus, le staff de la Chibi, pour s'excuser des soucis, a fait un beau geste et il en découle qu'on sera à la Japan Expo 10!! yeah


Une magnifique série de cartes de Marc, tout en couleurs subtiles et perso craquants :)

Sinon pour le festival même, on est très loin de la Japan Expo. L'entrée était chère pour ce qu'il y avait à voir, et je cherche toujours le côté culture japonaise des stands...à part un superbe stand de vêtement dérivés de kimono (et de kimono aussi d'ailleurs) et un de poupées traditionnelles japonaises, le reste c'était un genre de Konci géant, en gros on payait l'entrée pour pouvoir dépenser son fric à des stands qui d'ailleurs se ressemblaient tous.

Heureusement les stands amateurs de grandes qualités ont tout sauvé ;)

Ce festival reste donc reservé à des personnes qui sont accros à la Japan et qui ne peuvent pas attendre un an avant d'y retourner.
En revanche je trouve l'idée de faire une chibi japan expo à Marseille excellente, ça change un peu! J'aimerai bien y aller pour voir ce qui se fait là-bas chez les amateurs... ah là là


Et enfin le stand de Méluzine, avec cette artiste très douée, Mercredy Lunaris.

Bon sinon j'ai acheté un masque comme ceux que je dessine ( par exemple sur la bannière de la boutique) et des stickers d'animaux, parce que oui j'adore les stickers ;) surtout les japonais hyper kawai ^^ [ message subliminal : si tu as ce genre de stickers, que tu sais pas quoi en faire et que tu as un timbre à gaspiller, je suis preneuse]

Bon j'ai bien aimé le festival, et le staff est hyper cool, mais euh, bon, je crois pas que j'y retournerais, sauf si je deviens riche ou si la boutique marche vachement bien (et là pour ces deux points je vous le dis tout net : je suis sceptique)

Sur ce : A bientôt! je m'en retourne préparer des illus pour le salon du livre de montreuil ;)

Aucun commentaire: